Partagez | 
 

 La fine lame, Yst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yst
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 05/07/2015
Age : 20
Localisation : Un coin mais paumé comme pas possible.

Chemin parcourru
Classe: Epéiste
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: La fine lame, Yst   Dim 5 Juil - 20:32



Yst




âge: On me donne la trentaine mais je n’ai que vingt-deux ans.
sexe: Uniquement les nuits de pleine lune… Quoi, c’est pas ça ? Ah… Je voulais dire un homme, bien sûr.
origine: Né à Ylisse, je suis mi-ylissien, mi-plégien et actuellement en Astria pour raison familiale
race: Humain, mais apparemment, loin en haut de l’arbre des ancêtres, y aurait eu du Manakete.
classe: Une fine lame d’épéiste et un bretteur à en devenir.
groupe: D'Ylisse est mon cœur, mais d'Astria, je porte les couleurs .
anniversaire: T-Tu-Tu veux vraiment savoir ..? Eh, bien… C’est le vingt mars
métier: Forgeron car la meilleure façon de correctement manier une lame, c’est encore de l’avoir faite soi-même.

arme & capacités: Concentré. Pratiquement à l’équilibre parfait entre force et agilité, je file au travers des rangs ennemis comme un sort Tempête au milieu des cavaliers pégase. Tout de même plus agile que fort, j’esquive avec fluidité les coups de mes adversaires avant de riposter avec superbe et efficacité. Tout cela armé de ma fidèle Lame Filante, un katana forgé par mes soins, à la poigne et à la garde finement, mais magnifiquement, décorée d’un dragon s’enroulant autour de ses derniers.
monture: Alors je vous présente Vif et Eclair, respectivement, ma botte gauche et ma botte droite.
caractéristiques physiques: Environs 1m79, les yeux violets, les cheveux bruns mi-long, en bataille la plupart du temps, un long manteau violet foncé, limite noir, se terminant juste au-dessus des bottes et aux manches s’arrêtant aux coudes, ainsi que les avant-bras enroulés dans des bandages blancs. Un tatouage en forme de larme sous l’œil gauche, un autre représentant  un dragon dans le dos et une rose sur le dos de chaque main.

personnalité « Fine lame parmi les épéistes et, bientôt, chez les bretteurs ! Je me nomme Yst Ragalir Decendia ! Mais vous pouvez abréger en Yst, c’est plus simple ! » C’est sans doute la première chose que vous entendrez sortir de sa bouche lorsqu’il se présentera. Aux premiers abords, il pourra sembler grande gueule, mais il s’agit juste d’une façade, un moyen de se donner de l’assurance, de vaincre ses peurs et ses doutes. Il essaye de paraitre sûr de lui pour que les autres lui fassent confiance, qu’il ait toujours une raison de se donner à fond dans tous ce qu’il entreprend. Mais dès lors que l’on cherche à le connaître un peu mieux, on découvre un jeune homme timide, aux ambitions pour la plupart encore incertaines, le plus souvent rongé par le doute et l’inquiétude. Il eut une enfance compliqué, souvent discriminé à cause de l’origine plégienne de sa mère. Le plus souvent mit à l’écart des autres, il a rapidement fait loup solitaire, décidant de faire de la solitude, une force plus qu’une faiblesse. Sa mise à l’écart lui apporta son lot d’ennui et un en particulier, les filles. Respectant les dires de son père lorsqu’il lui interdisait de frapper une femme autrement qu’avec une rose, il était sans défense face à elles. Cette impuissance se changea au fil du temps, une peur, incontrôlable, envers importe quelle représentante de la gente féminine. Malgré cela, il espère trouver, un jour, une femme qu’il pourra aimer sans crainte.
Si on oublie, le côté triste et qu’on parvient à s’en faire un ami, il est le genre de personne avec qui, il fait bon vivre. Plutôt enjoué, il s’emporte difficilement, sauf lorsqu’on s’en prend à un ami. La seule chose qu’il chérit autant que sa famille et Ylisse, est les liens qu’il crée. Sa timidité l’accroche plus que tout aux amitiés qu’il forge, poussant presque à préférer la mort, à la perte de l’une de ses précieuses amitiés.
Concernant ses goûts, il adore boire une coupe d’hydromel à l’ombre d’un arbre ou alors aux abords d’un ruisseau. La forge est pour lui un moyen de décompresser, de réfléchir posément, il en aime tous les aspects : les sons, les odeurs… Tout. Lorsqu’il n’y a aucune forge à proximité, il préfère soit nager, soit aiguiser son arme, les deux lui procurant le même effet que le forgeage d’objet, mais de manière plus faible. Il affectionne particulièrement les siestes à l’ombre d’un arbre à la lisière des forêts.

histoire
“Par où commencer ? C’est que ma vie n’est pas vraiment palpitante et elle déborde de joie… Façon de parler… Eh bien je vais débuter avec le moins drôle.  Mon père a rencontré ma mère alors qu’elle fuyait la Plegia, l’un comme l’autre était fier de son pays, même si plus tard, avec les agissements du Roi fou, ma mère ne le sera plus vraiment mais deviendra fière de ce magnifique pays qu’est Ylisse. Rapidement, ils se sont mariés, je vous laisse imaginer la suite. Lorsque je suis arrivé, les problèmes étaient déjà là, bien que mon père avait aidé ma mère à masquer son accent, il persistait et partout où nous allions c’était le même spectacle : « Par Naga ! Mais cette femme est une plégienne ! Comment un ylissien a pu épouser une femme comme elle ? Et leur fils… Espérons qu’il tienne plus de son père que de sa mère. » Les parents interdisaient à leurs enfants de me fréquenter… La solitude… Vous avez déjà vécu ça ? Enfin bref. Mit à l’écart, les seuls moments ou un enfant m’approchait, c’était pour m’insulter, parfois même, il tentait de me maltraiter, mais il s’en mordait les doigts. Après sa cours dans les jupes de sa mère, ça se plaint et on vous traite de barbare, on vous dit que vous auriez dû rester en Plegia, que jamais un ylissien n’aurait un tel comportement… C’était dur… Très dur, de vivre cela, heureusement, mon père m’apprenait le forgeage, c’était comme une échappatoire au cruel quotidien qu’était le mien. Mais ce que je vais vous raconter, même la béatitude que je trouvais dans la forge de mon père ne pouvait rien n’y faire.
Longtemps, les seuls venant me chercher des problèmes, c’était des garçons, qui se croyaient fort en maltraitant les autres… Un ylissien n’aurait jamais un tel comportement, hein ..? Mais ça, ce n’était rien. Le vrai problème, ce fut lorsque des filles virent s’en mêler… Eh oui, on imite les cavalières pégases d’Ylisse fondant sur les soldats de Plegia. Mon père me répétait en permanence : « On ne frappe jamais une femme qu’avec des roses. » Je comprenais bien que c’était figuré mais je m’appliquais à respecter ceci à la lettre. Rapidement… Très rapidement, trop rapidement… Cette impuissance ce mua en peur… Une vraie phobie… Il m’est impossible de m’approcher d’une femme, sans trembler comme une feuille, mes jambes cèdent sous mon propre poids, si elle s’approche à son tour, je décampe au quart de tour sans demander mon reste. La seule femme qui ne m’affecte pas est ma mère… Pas encore tout du moins… Mais heureusement pour moi, je pense, l’adrénaline du combat me permet de combattre une femme normalement, mais je dois me dépêcher de partir après le combat, mon esprit me jouerait des tours sinon…
Lorsque je fus en âge, j’entrepris d’intégrer les rangs de l’armée régulière d’Ylisse, ce pays dont étaient fiers mes parents, je devais le protéger. Je fus, à mon grand soulagement, accepté malgré l’ère de paix qui s’annonçait et être mi-ylissien, mi-plegien, ne changea rien à mon acceptation non plus, je compris alors la fierté de mes parents pour ce pays. De par mon expérience à la forge, je fus assigner à l’entretien, lors des entrainements, je préférais l’épée à la lance, plus fluide et plus maniable. Malgré que le fait d’être dans un bataillon, je n’arrivais pas à m’attacher aux autres membres… Trop affecté par la solitude de mon enfance. Un an après mon intégration dans l’armée, je reçus un message… Je venais de perdre mon père, emporté par la maladie. Un an après sa mort, c’était au tour de ma mère de tomber malade. Je ne voulais pas perdre ma mère comme j’avais perdu mon père. Je demandai à être placé en réserve, demande qui fut acceptée. Je rentrai le plus rapidement possible. Peu après mon arrivée, l’état de ma mère s’aggrava, presque anéanti, une discussion entendu au hasard me redonna espoir, une caravane partait pour Astria. Je mis engagea en tant que mercenaire et je pus, ainsi, faire déplacé ma mère en Astria, la nation des guérisseurs.
À l’heure où je vous parle, ma mère est dans une petite maison en ville, je m’emploie à fond à la forge pour amener l’argent nécessaire à son traitement, tout cela seul et uniquement pour elle. “




derrière l'écran Les trucs sur moi, hein ? On va essayer de faire bref. Alors j’ai 18 ans avec un sérieux problème de connerie aigüe, 50% Français, 50% Serbe, je suis passionné de jeux vidéo (particulièrement les RPG), de Jdr papier, de manga/ anime/ j-musique/ tout le bordel qui va avec, mon adoration pour Fire Emblem a atteint son paroxysme avec Awakening, je ne compte même plus le nombre de fois que j’ai terminé la démo, le nombre de fois où j’ai terminé le jeu, fin qui me fait toujours autant frissonné de plaisirs, je peux plus me passer d’écouter Id (Purpose), je… je pense qu’on va s’arrêter là pour ce qui est de mon admiration pour la saga des FE. Sinon, je promets de sacrifier tous les soirs un potiron d’environ 42g, à 21h12 précise en offrande aux staffiennes. Objet du sacrifice négociable. (J’ai prévenu, connerie aigüe et tous les trucs bizarres imaginables qui en découlent.)
Ps : Prévenez si vous trouvez que je pousse la connerie trop loin.
crédit avatar : Leonhardt de Agarest: Generation of war
comment as-tu connu le forum ? Via une demande de partenariat avec le forum Super Smash Heroes
double-compte ? Non… Enfin je pense, je vais demander à ma seconde personnalité.
un dernier mot ? Euh… Euh… Euh… Pudding ! Non… Attends, c’est pas ça… Ah oui! ‘’ I don’t have à birthday, I level up! “ Nan ! C’est pas ça non plus… Bah pas grave. Sinon, je kiff le design du forum. Un point important que j’ai failli oublier, j’ai de gros, GROS, souci d’internet, donc j’essayerais d’être aussi actif que ma connexion me le permettra.

© epine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eivana
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 05/07/2015
Age : 17

Chemin parcourru
Classe: Lord
Niveau: 2
Expérience:
2/20  (2/20)

MessageSujet: Re: La fine lame, Yst   Dim 5 Juil - 20:46

Yst te voilà <3 Me suis dit que t'allais sauter sur le forum à l'instant ou j'ai vu le partenariat lama flower

Bienvenue ici du coup o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

MessageSujet: Re: La fine lame, Yst   Dim 5 Juil - 20:50

Bienvenu ! lama hop and jump
Revenir en haut Aller en bas
Ashveil
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 30/06/2015
Age : 24

Chemin parcourru
Classe: Stratège
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: La fine lame, Yst   Dim 5 Juil - 20:59

Bieeeenvenue sur le forum ! /o/

( ... Ça commence à faire beaucoup de personnes à Ylisse. Ça n'arrange pas mes affaires. *roule* )



__________________________________



Je rendrai à mon pays sa gloire d'antan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crimi-azna.deviantart.com/
Invité
avatarInvité

MessageSujet: Re: La fine lame, Yst   Dim 5 Juil - 21:03

(Mon dc viendra à Plegia t'inquiète)
Revenir en haut Aller en bas
Enaelr
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 01/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Cavalier
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: La fine lame, Yst   Dim 5 Juil - 21:23

Hellow et bienvenue :D !
Je plussoie invasion de bleus, enfin j'exagère XD, même si la tendance est aux gens qui ont vécu dans diverses contrées. (Mais t'es badass Papy c'too). Bref fin interlude :p.

Juste instant chipotage, attention à la condordance des temps et aux petites erreurs orthographiques par ci par là. Pour le reste, je laisse le staff gérer, j'ai du mal avec les récits à la première personne en ce moment é_è.
M'enfin amuse-toi bien parmi nous o/.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon Divin Naga
avatar
Messages : 290
Date d'inscription : 07/09/2012

Chemin parcourru
Classe: Divinité
Niveau:
Expérience:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La fine lame, Yst   Dim 5 Juil - 22:22

Bonsoir mon petit!
Bienvenue à toi sur ce forum, ton personnage a l'air sympa comme tout!
Juste, tu parles d'une queue de cheval et d'un tatouage sous l'oeil mais... je ne le vois pas sur ton avatar en fait :o
Ou alors j'ai mal vue? Pardon, c'est que maman Naga se fait vieille tout de même éè
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-emblem-sos.azureforum.com
Yst
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 05/07/2015
Age : 20
Localisation : Un coin mais paumé comme pas possible.

Chemin parcourru
Classe: Epéiste
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: La fine lame, Yst   Jeu 9 Juil - 15:22

Bonjour et premièrement merci pour l'accueil.

Ensuite pour répondre aux questions, concernant la queue de cheval, j'abandonne cette idée. J'ai tenté d'imaginer Yst avec divers style de queue de cheval mais non ça ne passe pas je pars donc les cheveux mi-long en bataille par défaut. Pour le tatouage sous l'oeil droit, je pensais à quelque chose d'assez discret d'une couleur assez claire, donc pas vraiment visible.

Eivana, tu penses bien que j'ai sauté dessus dès que j'ai vu le partenariat.

Sinon, pour ce qui est du groupe, j'avoue avoir mis Ylisse par défaut, plus que par choix, hésitant encore, mais je pense quand même fortement à le faire passer sous les couleurs d'Astria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon Divin Naga
avatar
Messages : 290
Date d'inscription : 07/09/2012

Chemin parcourru
Classe: Divinité
Niveau:
Expérience:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La fine lame, Yst   Ven 10 Juil - 10:06


TE VOICI VALIDÉ !


La description physique correspond mieux du coup c'est bon (et un p'tit Astria, c'est good ça !) je te valide mon petit ♥

Félicitation et bienvenu(e) dans cette aventure au sein de Fire Emblem : Shades of Sins!

Tu viens d'entrer dans l'aventure en tant qu'Épéiste de niveau 1. Comme tout le monde, tu démarre avec un trousseau de base! Te voici donc propriétaire d'une épée de bronze (15) ainsi qu'un trio de potions! Bon courage à toi pour la suite!

Tu peux désormais aller recenser ton avatar, poster une fiches de liens et/ou un topic de la Griffon-Poste et tenir à jour ton inventaire! Si l'envie te prend, n'hésites pas à passer à la taverne pour une ou deux missions, avant d'enchainer sur un passage en boutique!

Que ta route soit belle et parsemée d'aventures!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-emblem-sos.azureforum.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La fine lame, Yst   

Revenir en haut Aller en bas
 

La fine lame, Yst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» problème d'écriture (police)
» Gout de Brulé et de plastique et fuite et glougloutage
» Kinalira-Jument du feu- LIBRE
» Axel la lame aveuglante
» Une lame dans un vol de vautour. [Lorki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem Shades of Sins :: Something :: Votre Eveil :: Personnages Eveillés-