Partagez | 
 

 [Libre] Déambulations dans le port

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enaelr
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 01/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Cavalier
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: [Libre] Déambulations dans le port   Lun 6 Juil - 8:13

Déambulations
Feat Tyrïen

Enaelr et un compagnon arrivent à bon port à Regna Ferox en simple visite. Seuls les hauts placés sont au courant.



Arrivée à bon port, dans une légère brume, un visage se cache sous un long manteau en capuchonné. Les quais sont traversés par des silhouettes empressés aux formes variées. Les hélements avec un patois de la région indiquent que la descente de multiples marchandises. Les voyageurs quand à eux débutent des discussions pour se repérer. Des lanternes s'élèvent pour dissiper le brouillard. La masse sombre se sépare selon les objectifs de chacun. Le silence suit les pas pour les remplacer entre les divers navires.

De Regna Ferox, tout est pour le moment vague, quelque vide. L'astre du jour n'est pas prêt d'être levé mais les arrivants et pourtant la silhouette que nous suivons semble en être très peu dérangée. Elle avance légèrement avec une autre forme humaine. Ils ne paraissent peu perturbés, le second individu portant la lumière et la première tenant une carte. Au but de quelques instants de marche le brouillard désépaissit. Le soleil est encore réservé mais commence à agir. La vision se précise.

Puis un gémissement surgit au coin d'une rue. Une femme de joie montre des signes d'une nuit qui a tourné au vinaigre pour elle. Le guide de la paire de silhouette interrompt sa démarche et s'accroupit à niveau de cette être blessée et soupirante. Tel un animal aux abois, l'humaine, de ses dernières forces claque la main tendue pour retirer la capuche. Le deuxième encapuchonnée laisse échapper un grognement et avance d'un pas assuré mais le bras tendu de l'agressé le stoppe dans son geste.

Le minois d'Enaelr apparaît alors que des volets commencent à grincer. La ville se réveille en douceur alors que la scène que vit la Valmienne est plus mouvementée. La fille de joie est dans un sale état, une ecchymose déforme sa joue droite, les vêtements n'en sont plus, en lambeaux. Sans rien dire, la noble détache sa cape pour la déposer sur cette pauvre créature. Puis après une fouille rapide, une gourde d'eau vient tremper un mouchoir de tissu pour nettoyer et apaiser la joue enflée. Puis sans rien dire, sous le regard éberlué de la blessée, Enaelr se relève et part sans prononcer le moindre mot. C'est son compagnon qui rompt le silence :

“- On risque de vous reconnaître, ma Dame. Vous agissez encore de manière saugrenue.
- Qu'importe, nous sommes en visite de complaisance, il n'y a aucun impact de mes actes sur nos relations avec Ylisse. Et je ne suis pas si connue que cela.
- Vous êtes harassante. Prenez ma cape au moins.
- Je sais je m'en vois désolée. Si vous insistez tant, je la prends. Continuons notre route allons voir le marché et si les produits de Regna Ferox ont quelque chose d'innovant.

Copyright NKM.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrïen
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 04/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Voleur
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: [Libre] Déambulations dans le port   Lun 6 Juil - 21:04

Tyr n'est pas quelqu'un que l'on comprend facilement. Le forgeron lui-même n'arrive pas vraiment à le connaître, mais après les dernières passées années passer avec son assistant, il a pu nouer un lien de confiance. Cependant, il ne savait si cela était réciproque pour Tyr. Il restait toujours stoïque avec le même visage. Le forgeron ne l'a jamais vu avec une autre émotion sur le visage, comme s'il avait à faire à une machine. Tyr n'en était pas une et il ne comptait pas en devenir un de sitôt. Aujourd'hui, Tyr ne travaillait pas. Ou pour être plus précis, il ne travaillait presque pas. Il a uniquement une livraison à faire au port.

Le forgeron avait déjà chargé la carriole et il n'avait plus qu'à conduire celle-ci jusqu'à la destination. Durant le trajet, Tyr regardait droit devant lui en réfléchissant à une façon de se venger de son grand-père. Cela fait plus de dix ans qu'il avait été éjecté du domaine familial. Il ne chercha pas un seul instant à avoir des nouvelles, mais Tyr sait qu'un moment ou un autre, il faudra qu'il y fasse face. Toutefois, pour l'heure, il ne voulait plus entendre parler de Valm pour ne pas repenser à son passé.

Le trajet fut sans encombre jusqu'au port et il livra le chargement en laissant les marins s'occuper du chariot. Son patron (le forgeron), lui avait mentionné qu'il faudra qu'il ramène les chevaux afin qu'il puisse se reposer. Tyr était fatigué lui aussi de travailler aussi tôt alors que le soleil commence à peine à se dessiner dans le ciel. Hélas, un cheval pris peur par le bruit d'une caisse que l'un des marins déchargeait du chariot. Tyr eut par chance le réflexe de saisir la bride de l'un des deux chevaux. Toutefois, il n'avait pas réussi à maintenir le deuxième cheval qui partait au galop.

Tyr attachait celui qu'il tenait au niveau d'un poteau. Puis, de suite après cela, il partait en courant à la poursuite du cheval effrayé. Tyr aurait très bien pu tenter de monter le cheval, mais il ne savait pas le faire. De ce fait, il devait s'en remettre à ses jambes. Courant en tournant à des endroits, puis d'autres, il finissait par tomber nez à nez avec des personnes pas très louche. À cet instant, le cheval heurta un homme et s'enfuit. Le cheval en question était celui qu'il recherchait et était reparti chez son maître forgeron. La bande d'hommes ivrogne remarqua alors Tyr qui s'enfuit en courant en ayant vu leur regard.

Fuir était lâche, mais il n'avait rien pour se défendre. En courant, il se heurta à une personne en tournant. Tyr tombait alors fesses par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enaelr
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 01/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Cavalier
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: [Libre] Déambulations dans le port   Lun 6 Juil - 21:47

Déambulations
Feat Tyrïen

Rencontre fortuite avec un jeune homme qui semblerait poursuivi



L'éveil de la ville se mue, devenant tonitruant. Des portes s'ouvrent, les chaussures résonnent sur les pavés. Le calme se dissipe autant que la brume et les visages encore assoupis. Des gardes parcourent la ville, l'expression encore vague, sans même accorder un regard à l'emcapuchonnée et à son compagnon en armure. Chacun avance à son rythme. Les salutations multiples s'élèvent. Des échanges cordiaux se tiennent par parcimonie encore. Il y a aussi plus sonore comme des règlements de compte après un esprit encore embrumé par l'alcool.

Et le quotidien de la ville côtière s'agite. Des sabots claquent sur une route pavée non loin de là. L'ouïe est attirée, le corps se déplace en cette direction. Réflexe de cavalière. Le visage se crispe, interrogatif. L'homme dépose une main rassurante mais assurée sur l'épaule de sa Dame, qui hoche de la tête. Impossible d'intervenir sans aucune réelle indication. Le hasard s'amuse et rompt la réflexion par un choc derrière la noble Valmienne, qui frémit hébétée par cet événement. Le garde du corps a déjà la main sur sa garde d'épée. Les regards se reportent alors sur le corps à terre. Les muscles se détendent pour l'homme, le corps n'est plus raide pour la jeune femme.

Puis des voix désagréables, emplies de paroles incongrues et menaçantes parviennent jusque là. Les yeux s'attardent vers la provenance du brouhaha puis descendent sur l'individu au teint hâlé. Il n'y a peut-être pas de rapport, mais le visage en nage de ce dernier semple propice à penser le contraire. Enaelr se penche et sans attendre agrippe le bras de l'inconnu pour le relever fissa. La cape dissimule les deux corps frêles pour les blottir tous les deux contre le gardien d'Enaelr, qui ne peut s'empêcher de lever les yeux au ciel et à faire comme si de rien n'est.

Le groupe de bourrus passe près d'eux sans sourciller encore bercés par leur colère. Aveuglés, ils ne s'attarde sur le couple étrange en hélant de nombreuses obscénités. Sans s'attarder là-dessus la voix d'Enaelr s'élève dans un chuchotement, le jeune homme toujours la cape :

« - Je m'en vois désolée si mon intervention t'a surpris et si je t'ai mêlé à quelque chose d'inexistant. Tu peux sortir, ces gredins sont loin. »

Puis aussi abruptement, la scène ne durant qu'une poignée de minutes, elle libère cette personne à la peau presque basanée et s'écarte de lui pour le laisser partir et éviter d'installer la moindre gêne. Le garde du corps émet un toussotement et la noble sourit avant de continuer :

« - Je suis Enaelr et voici mon ami et gardien, Vesmal. Je. Oh… s'interrompt-elle, ses yeux glissant vers un point précis. Je vois que tu transportes un colis, veux-tu que nous t'accompagnons ? Nous visitons la ville et cela évitera aussi d'avoir affaire aux hommes de tout à l'heure. »

Copyright NKM.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrïen
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 04/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Voleur
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: [Libre] Déambulations dans le port   Mar 7 Juil - 20:43

Tyr gardait son visage stoïque même en tombant au sol. Il avait tellement été pris de cours qu'il n'avait pas eu le temps de réagir, ce qui est bien dommage d'ailleurs. Il était poursuivi par des hommes et s'il avait pris la peine de prendre sa dague avec lui, il s'en serait occupé. Mais actuellement, il ne pouvait pas leur faire face. Cependant, même s'il doit se laisser frapper, il ne pleura pas et ne parlera pas. D'ailleurs, en y réfléchissant bien, il ne savait pas pourquoi ces hommes en avait après lui. La personne dans qui il était rentré le redressait en l'ayant agrippé au bras.

Il ne le connaissait pas, mais il pouvait dire une chose. Cet homme avait de la poigne. Puis sans plus attendre, il fut recouvert par une cape à côté de quelqu'un. Tyr pouvait entendre des bruits de pas passer et ce n'était qu'une fois ceci loin qu'une voix parla. Tyr se rendait compte qu'il ne s'agissait pas d'un homme. S'en doute qu'elle avait dû s'entraîner pour avoir cette force dans les mains. Peu de temps après qu'elle est parlée, il fut libéré et quitta la cape de celle-ci. Elle se présentait et son nom, lui disait quelque chose. Il en était sûr...

Le soleil se levait de plus en plus haut et du monde arrivait alors qu'il devait encore livrer un colis non loin. Mais avec les hommes dans les parages, cela était risqué. Enael lui parlait alors du colis et de la proposition de l'accompagner. Cette offre était alléchante, mais il ne les connaissait pas et il ne savait s'il pouvait leur faire confiance. Alors qu'il réfléchissait en gardant toujours son visage stoïque, les hommes ivres revenaient " il est là!! Chopez-le les gars!!

Tyr soupirait et s'écartait un peu en allant vers eux (les hommes) après avoir posé le colis non loin d'Enael. L'un d'eux arrivait sur lui en donnant un violent coup-de-poing au visage. Cependant, Tyr sentait que le minimum des dégâts. Il avait tourné la tête en même temps que le coup. Ce qui lui avait permis de minimiser les dégâts reçus. Il n'était pas tant que ca (4-5), mais il était encore qu'un adolescent et les dégâts reçu lui faisait saigner un peu du nez. Toutefois, il en est venu à bout en les frappant sous la ceinture. C'est déloyal, mais tout est bon pour vaincre. Il retournait alors vers le colis en le prenant avant de regarder Enael avec le même visage. Sauf qu'il y avait du sang en plus dessus.

- Tyrïen. Et j'accepte.

Simple, court, efficace. Pas besoin d'en dire plus pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enaelr
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 01/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Cavalier
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: [Libre] Déambulations dans le port   Jeu 9 Juil - 17:59

Déambulations
Feat Tyrïen

ils ne s'attendaient pas à croiser un garçon aux prouesses inenvisageables pour son âge. Enaelr est intéressée et décide d'accompagner le jeune homme.



Qu'importe si le visage est impassible, le corps, pas uniquement les yeux, trahit souvent les pensées. La noble ne s'en aperçoit guère mais Vesmal le remarque par habitude du soldat. Mais rien n'est dit. Les perturbateurs reviennent à la charge sans que des arguments puissent sortir des lèvres. Mais avant que les Valmiens puissent s'interposer et donner une bonne rouste aux mécrants, le jeune garçon a eu une réaction surprenante. Les yeux le suivent puis se posent sur le colis et un poing furtif malgré le gros bras fuse.

Les événements s'enchaînent trop vivement. Mais un détail enrage la guerrière et son compagnon celui des hommes osent s'en prendre à plus jeune que ce soit, n'ajoutons pas les relents d'alcool qui ne firent que provoquer la condescendance et la pitié. Un autre sentiment surgit, retranscrit par des yeux écarquillés, des applaudissements de la part d'Enaelr et un grognement bourru pour le soldat. Tous deux étaient impressionnés par ce petit homme qui ne s'est pas ébranlé et a su montrer du mordant par des attaques, bien sur très bien placées mais aussi rapides. Certes cela a été un soupçon déloyal mais les moyens sont bons.

Et comme si de rien n'est le garçon se présente. Un sourcil se lève chez Vesmal et Enaelr pouffa de rire avant de se baisser pour prendre le colis et le garder un instant avant de prendre un tissu pour nettoyer , sans gêne, le sang légèrement séché du minois du susnommé Tyrïen. Puis la provision est rendue et la discussion recommence :

« - Si tu l'acceptes, cher Tyrïen, tu aurais pu nous laisser faire pour te débarrasser de ces malfrats. Cela ne sert presque plus que nous soyons tes gardiens mais soit. »

Pour confirmer cela, Enaelr se dirige vers les temporairement castrés malgré la tentative de son compagnon de l'arrêter devinant le geste de sa Dame. Sans crier gare, de la botte et après avoir fait rouler l'un des rustres et écrasant encore plus ses parties intimes avec un sourire presque juvénile. L'ambassadrice reprend tranquillement la conversation :

« - Ah bien sur, cela sera gratuit. Nous pouvons y aller. Guide-nous, je te prie. »

Copyright NKM.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrïen
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 04/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Voleur
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: [Libre] Déambulations dans le port   Mer 22 Juil - 19:08

Tyr avait répondu simplement et sans mensonge à ce qu'elle lui avait demandé. Les discussions longues et monotones ? Très peu pour lui. De plus, il ne supportait pas de parler de tout ou n'importe quoi. Il préférait aller droit au but et dire les choses clairement. Ainsi, il n'y avait pas anguille sous roche. Cependant, il ne parlait jamais de son passé à qui que ce soit. En même temps, personne ne lui a posé la question. Ce qui dans un sens, n'est pas plus mal.

Il avait pris aussi le colis qu'il devait livrer et le laissait à la charge de ses bras en le mettant contre lui. Tyr ne savait pas trop qui ils étaient pour vouloir visité la ville. Cependant, pour que les personnes surveillant les entrées des personnes étrangères au royaume acceptent leurs venues, cela voulait dire qu'ils étaient forts. Si cela est le cas, il faudrait qu'il voie cela aussitôt que possible. Il enregistrait tout cela et entendait la remarque sur le fait qu'il aurait pu leur laisser le combat contre ces hommes au sol. D'ailleurs, il remarquait ce que la fille faisait et il souriait très légèrement avant de retrouver son visage impassible. Au moins, elle n'était du genre à avoir froid aux yeux.

- D'où venez-vous ?

Tyr ne savait pas d'où il venait ni ce qu'il faisait ici. Néanmoins, jouer le guide ne le dérangeait pas tant que cela. Il avait un peu de temps libre après sa livraison. Il pouvait donc se permettre de leur faire visiter un peu le port avant d'aller vers le cœur de la ville. Il leur faisait signe de la tête de le suivre et il les guidait tranquillement. Tyr réfléchissait aussi au fait qu'il devait se trouver des relations potables. Cela le tracassait davantage et il n'arrivait pas à marcher droit. Au point qu'il allait droit vers la mer sans qu'il ne s'en aperçoive. Allait-il tomber ? Là était la question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enaelr
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 01/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Cavalier
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: [Libre] Déambulations dans le port   Mar 4 Aoû - 14:23

Déambulations
Feat Tyrïen

La balade continue et de même pou la discussion.



Alors que le rythme effrénée d'une cité s'élève effaçant ou dissimulant désormais les relents de la nuit, le trio déambule sur les pavés, mené par le berger hâlé. La discussion se lance en toute cordialité. Vesmal exprime une mine fugacement hésitante avant que son visage ne change en un masque d'horreur outrée devant la réponse sans gêne de sa Dame, qui retient un rire après déclaration devant cette expression :

“- Justement tu nous mènes là où nous nous sommes arrimés. Vesmal et moi avons nos demeures sur l'autre continent, Valm. »

Des regards sont jetés de part et autre du parcours. Le plus attentif reste le soldat valmien qui tente de ne pas perturber Tyrïen. Une main tapote son épaule pour le rasséréner. L'homme devine que l'autre bras de l'héritière se prépare à prendre sa lance, emmitouflée dans un épais tissu à son dos, à tout instant. Mais avant qu'il puisse continuer à rester sur ses gardes, Enaelr le somme de stopper sa marche avant de la voir agripper l'arrière du col du jeune garçon, dont l'attention semble avoir dérivé bien loin de là. Un soupir mi-amusé mi-soulagé s'échappe des lèvres de l'ambassadrice non proclamée. Soulevant un infime instant le juvénile livreur loin des rives, sa voix s'élève :

« - C'est gentil de nous donner de suite de quoi faire, mais évitons quand même des erreurs de ce genre. Avec nos armures, nous aurions mis du temps à te repêcher. Même si une branche de la famille de mon compagnon nous rapporte toujours des poissons bien frais. »

Le temps de laisser Tyrïen se reprendre en main et de le suivre à nouveau sans autre commentaire car nul besoin d'en rajouter et d’embarrasser davantage le jeune homme. Les voies s'enchaînent et c'est au tour de la garde du corps du jour d'interroger d'une voix joviale :

« - Ton colis a l'air précieux. Que transportes-tu ? »

Copyright NKM.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Libre] Déambulations dans le port   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Libre] Déambulations dans le port

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» au bout de combien de temps le nom d'un domaine qui a expiré retombe dans le domaine public ?
» Ouverture de port avec DMZ ou NAT impossible
» [espace 4]carte main libre
» Liens inactifs dans Outlook Express
» [Résolu] Affichage images dans un mail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem Shades of Sins :: Regna Ferox :: Port Ferox-