Partagez | 
 

 [LIBRE] Hey, you !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

MessageSujet: [LIBRE] Hey, you !   Jeu 16 Juil - 18:27

Hey you !

With ...
Au voleur !

Qu’il est agréable, parfois, de profiter d’un repos bien mérité en prétextant être en plein travail. N’était-ce pas là sa tâche favorite, lorsqu’elle était enfant et qu’elle apprenait le si dur métier de sa mère. Si dur ? A l’époque peut-être, mais très certainement plus maintenant, alors que le talent était venu avec l’habitude. La vérité c’est que cela ne changeait en rien le coté agréable d’arpenter les rues du marché afin de dénicher des tissus de bonne qualité, des tissus rares ou tout simplement des tissus exigés par les clients. Entre caprices et allergie, il fallait savoir jongler entre soie, laine, et bien d’autres encore.

Aujourd’hui, elle était simplement venue renflouer un petit peu son stock, car une couturière ne peut composer sans ses matières premières, et les commandes étaient de plus en plus nombreuses. Elle songeait, d’ailleurs, à embaucher une apprentie. Se délester un peu de ces si nombreuses tâches ne serait pas du luxe. De plus, elle avait très envie de transmettre son savoir, bien que l’idée la fasse appréhender tout de même ; elle n’avait aucune idée de comment s’y prendre avec une élève, et avait bien peur de ne pas être bonne professeure. Seul l’avenir le lui dirait, sans doute, et en r »alité sur l’heure elle était bien trop occupée à négocier avec un marchant pour songer à tout ça.

Tout s’était passé très rapidement. Elle avait demandé le prix d’un tissu tout en tournant la tête vers lui, pour le montrer au vendeur. Ce n’est pas sur le tissu que ses yeux s’étaient finalement arrêtés mais sur une bourse en train de se faire dérober. Et le ou la coupable ? Il s’était enfuit à toute jambe, bien évidement. Elle le savait bien, qu’auparavant elle n’aurait jamais agi de la sorte. Et pourtant elle s’était d’un seul coup, sans vraiment savoir pourquoi, élancer à sa suite en hurlant.

« Hey toi ! Reviens ici ! »

Code par NKM.

Je n'ai volontairement pas donné de détails pour que la personne qui réponde puisse être voleur, volé, personne qui intercepte le voleur ou autre ♥
Revenir en haut Aller en bas
Nii'Ko
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 17
Localisation : Bah, euh, je ne sais pas.

Chemin parcourru
Classe: Danseuse
Niveau: 3
Expérience:
3/20  (3/20)

MessageSujet: Re: [LIBRE] Hey, you !   Dim 19 Juil - 22:55


 

 

 
Voleuse malgré elle

 
Aveleen, Nii'Ko & ...


Elle ne pensait pas qu'un jour qu'elle ferait ça. Elle n'aurait jamais pensé qu'elle volerait quoi que ce soit. Ce n'était pas dans ses habitudes de faire cela, pourtant aujourd'hui, elle n'avait pas vraiment le choix.

Les rayons du soleil avaient fait des marques sur sa peau frêle et blanche comme de la porcelaine. Ses marques de couleur rouge l’irritaient et lui faisaient mal. La jeune danseuse n'était pas habituée par ce genre de météo. Dans son village natal, il faisait plutôt frais et les nuages dominaient le ciel. Pourtant, ce n'était pas sa peau fragile qui était le problème, mais quelque chose de bien plus grave.

L'argent était à court dans notre petit duo. Nii'Ko dansait pour essayer de joindre les deux bouts, cependant, cela ne suffisait pas. Leurs corps manquaient de nourriture, certains enfants tombaient malades à cause de ça. Il était dur à Nii'Ko et Ritchy, le jeune Taguël, de supporter cela. Ils s'étaient promirent tous les deux, de bien s'occuper de ses petits êtres. De les faire dormir confortablement, leur apporter l'amour qu'il faut, de les nourrir comme il se doit. « De les nourrir comme il se doit ... » Nii'Ko répétait cette phrase sans cesse pendant qu'elle marchait pour aller au marché.

Nii'Ko contemplait les marchandises des vendeurs. Il y avait de tout, des armes ou bien des livres. Ce qui attira le regard de la jeune rouquine, c'était une vendeuse qui avait l'air de se faire une petite fortune. Beaucoup de personnes étaient fort intéressées par ses tissus qui semblait de bonnes qualités. Nii'Ko, elle, semblait captivée par ce que la vendeuse recevait en prime de donner ses tissus.
La danseuse regarda si la vendeuse de tissu n'avait pas les yeux posés sur la caisse, pour prendre ce qu'il y a dedans. Par chance, la commercante était occupée avec une jolie jeune femme. Nii'Ko prit alors l'argent et parti d'abord en marchant, pour ne pas attirer l'oeil, par la suite, elle commença à courir.

Tout était trop beau pour être vrai, hein ?

Nii'Ko était beaucoup trop concentrée sur la commerçante mais pas sur les personnes qui l'entouraient. Une jeune demoiselle l'interpella, Nii'Ko lui jeta un bref regard, et s'arrêta de courir. C'était la jeune femme qui était avec la vendeuse tout à l'heure. Quand la jeune fille l'avait interpellé, Nii'Ko regarda la bourse qui était dans sa main droite.

« Qu'ai-je fait ? »

 
Codage par Natu De C.G



__________________________________




Merci Lulu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

MessageSujet: Re: [LIBRE] Hey, you !   Lun 20 Juil - 10:21

Hey you !

With Nii'Ko
Au voleur !

Elle n’avait absolument aucune idée de ce qui lui avait pris. Vraiment aucune. On aurait pu lui poser la question un millier de fois, la réponse aurait toujours été la même. Elle ne savait absolument pas pourquoi elle était partie à la poursuite de ce voleur.  Ce n’était pas comme si la vendeuse avait besoin de cet argent –Aveleen savait que son commerce rapportait gros chaque jour, elle était une assez bonne cliente pour que la vendeuse la confonde parfois avec une amie. Mais cela ne changeait pas le fait que c’était mal. Ou tout du moins, cela semblait mal. Toute la nuance était là, dans le fond.

En vérité, tout semblait  fonctionner de travers aujourd’hui. Elle était partie à la poursuite d’un voleur, et le voleur s’était arrêté à son interpellation. Tout cela n’avait aucune logique. Mais ce n’était pas non plus comme si elle allait s’en plaindre. Quoi que. Elle ne savait pas ce que l’avenir lui réservait dans le fond. Tout c’était déjà déroulé de manière si étrange jusque-là. Nul doute que sa sœur aurait du mal à la croire, lorsqu’elle lui raconterait tout ça. Et pourtant, Eilween était du genre crédule. Très crédule. Elle se souvient que, lorsqu’elles étaient enfant, elle avait même réussi à lui faire croire que l’esprit des poulets lui en voulait d’avoir cramé son pauvre serviteur et qu’il se vengerait. C’était drôle. Pas pour tout le monde, mais c’était drôle.

S’arrêtant à son tour, elle reprit doucement son souffle tout en contemplant ce qui n’était pas un voleur, mais plutôt une voleuse. Elle n’était pas très grade, et plutôt maigrichonne. Sans doute que le roux de ses cheveux aurait dû la marquer plus tôt, mais étrangement elle venait seulement de remarquer ce détail. Tout comme son air perdu, désorienté. Elle ne semblait pas comprendre son propre geste. Et sur l’instant, Aveleen ne sut comment gérer cette situation. Ce n’est qu’en se demandant comment elle aurait voulu que l’on réagisse si cela avait été sa sœur qu’elle prit les choses en main.

« Tu dois avoir eu de bonnes raisons d’agir de la sorte. »

Son ton était doux, conciliant. Après avoir pensé à sa petite sœur, elle s’adressait à la voleuse comme si c’était Eilween en face d’elle. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’elle n’avait pas en face d’elle une truande prête à lui trancher la gorge.

« Mais même avec de bonnes raisons, c’est toujours mal de voler. Que dirais-tu d’aller rendre ça à sa propriétaire ? Je la connais bien. Je lui demanderais de ne pas appeler les autorités, d’accord ? » 

Code par NKM.

Revenir en haut Aller en bas
Nii'Ko
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 17
Localisation : Bah, euh, je ne sais pas.

Chemin parcourru
Classe: Danseuse
Niveau: 3
Expérience:
3/20  (3/20)

MessageSujet: Re: [LIBRE] Hey, you !   Lun 20 Juil - 22:08


 

 

 
Voleuse malgré elle

 
Aveleen, Nii'Ko & ...




Nii'Ko se sentait mal, très mal. Elle voudrait retourner cinq minutes dans le passé, juste cinq petites minutes, pour ne pas refaire la même erreur. Comme dans la légende de la princesse Lucina qui retourna dans le temps, pour pas que le monde tombe dans les ténèbres. La comparaison est très inappropriée et surtout, le mal est fait. Elle doit sans prendre qu'a soit même. La danseuse savait que si elle retournait voir la vendeuse, elle sera punie, et les enfants tomberont de plus en plus malades. Ou pire… Nii'Ko secoua sa tête dans tous les sens, pour essayer d'enlever toutes ses affreuses idées de la tête. Elle ne pouvait pas imaginer cela, des enfants mourir, à cause d'elle.

Quand elle s'était arrêté de courir, Nii'Ko pensait que la jeune femme qui la poursuivait allait la huer devant tout monde. Qu'elle l'aurait attrapé par force, et l'aurait trainé aux autorités. Cependant, elle lui posa une simple question. Elle n'essaya même pas de prendre la bourse qui était dans les petites mains de la voleuse. Non, elle ne fit pas tout cela.

« Ces bonnes raisons ne vous regardent pas, madame. »

Nii'Ko lui répondit sur un ton extrêmement froid et insista bien sur « madame ». La robe que portait la jeune femme, ne pouvait qu'appartenir à une femme aisée. Elle était si bien coiffée, si bien maquillée. Elle est simplement belle.

La jeune femme ou « madame » pensait, peut-être que la rouquine allait se jeter dans ses bras, pleurer à chaude larme ainsi que lui expliquer tous ses problèmes. Si elle pensait cela, ça veut juste dire qu'elle une idiote. Une idiote aussi naïve qu'une petite fille de huit années.

Comme si la jolie jeune femme allait ne pas l'apporter aux autorités, est-ce qu'elle la prenait réellement pour une petite idiote. Malgré son physique de petite fofolle, Nii'Ko était très intelligente. Elle ne se fait pas avoir aussi facilement

« Menteuse ! »


Codage par Natu De C.G



__________________________________




Merci Lulu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

MessageSujet: Re: [LIBRE] Hey, you !   Ven 24 Juil - 10:25

Hey you !

With Nii'Ko
Au voleur !

Il était dommage de voir que, parfois, la bienveillance ne servait à rien. Elle avait beau essayé d’être calme, douce et compréhensive, c’est froidement qu’on lui avait répondu. Il était tellement évident qu’elle cherchait à lui cracher son venin dessus qu’elle se demandait si, d’une quelconque façon, elle lui avait fait penser qu’elle était une sorte de prédatrice voulant la bouffer. Mais qu’importe de toute façon. Si elle ne voulait pas se faire aider, c’était son problème, et Aveleen avait très certainement mieux à faire que d’insister pour aider une voleuse qui, finalement, n’avait peut-être pas de si bonnes raisons que ça de faire ce qu’elle fait.

Elle comprenait –et soutenait même, le plus souvent- les enfants qui étaient dans des situations difficiles et volaient pour se nourrir, simple pour vivre –survivre est parfois plus convenable. Mais ceux-ci avaient tendance à attraper les mains qu’on leur tend pour les aider, ils veulent avoir l’espoir d’être aidés, et s’y raccrochent. Ils ne crachent pas des insultes aux personne qui leurs tendent la main.

Elle aurait pu tout aussi bien s’en aller, et laisser la gérante de la boutique s’occuper de ça. Un petit coup d’œil en arrière lui indiquait qu’elle se rapprochait à grands pas et qu’elle serait à portée de sa voleuse d’ici quelques secondes, tout au plus. Elle aurait pu la laisser se débrouiller avec une femme qu’elle savait intransigeante, mais dans le fond elle n’était pas assez méchante pour ça. Malgré le fait que, visiblement, on pensait le contraire.

« Eh bien de toute façon tu n’as visiblement pas plus de choix que de me faire confiance, ou te retrouver seule avec une femme que tu as volée et qui tient plus à son argent qu’à sa propre famille. »

Elle fit quelques pas, passa à côté d’elle et s’arrêta à un mètre d’elle. Peut-être un peu plus.

« Est-ce que tu préfères rentrer chez toi, ou passer ta journée à l’avoir sur le dos ? »

La question n’était pas très forte, à peine un timbre de voix convenable. Et dès qu’elle fut posée, la volée arriva devant elles, légèrement essoufflée, visiblement mécontente.

Code par NKM.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [LIBRE] Hey, you !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[LIBRE] Hey, you !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» qui a vu nacho libre
» J'ai testé pour vous: la chute libre du Zümo.
» [espace 4]carte main libre
» Libre Graph
» [LAG III] Mémoire siege et retros vers carte main libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem Shades of Sins :: playthough :: Carcasse de Grima-