Partagez | 
 

 Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Venn
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 20/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Mage Noir - Glace
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.   Lun 20 Juil - 15:38


   

VENN

   

   

   âge 24 ans déjà, ce que les années s'enchainent vite, décidément.
   sexe Un homme, indubitablement.
   origine Plegia. Il y est né, y a grandit et s'y retrouve dévoué bien plus qu'il ne l'aurait souhaité, d'ailleurs.
   race Humain, sans aucun doute possible à ce sujet.
   classe Mage noir spécialisé dans la glace. Oui, lorsque l'on est issu comme lui d'un pays majoritairement désertique, cette constatation prête à sourire.
   groupe Plegia. Il en est le prince malgré lui. Petit frère du Roi, quelle galère sans nom.
   anniversaire 03 Février.
   métier Prince régent. Il apprécierait grandement que la loi sur la succession soit revue, d'ailleurs...

   arme & capacités Un grimoire de magie élémentaire qu'il trimballe toujours avec lui. Il peut
   monture Aucune.
   caractéristiques physiques Venn culmine à une hauteur d'un mètre soixante dix-sept - cheveux en piques non compri, bien sur! - pour environ soixante-cinq kilos de muscles - qui a dit que les mage étaient tous des crevettes? Autrement, ses cheveux sont blancs telle la poudreuse du sommet des montagnes ou des plaines feroxiennes. Un bleu glacier pour assortir ses yeux au reste et la dernière chose qui ressort de ce diamant incongru n'est autre que sa peau, très pâle. Plus que la majorité des gens.

   

   personnalité Enjoué – Erudit - Artiste - Insolent – Versatile - Insouciant

Je sais que je suis essentiel au Royaume de Plegia, désormais. Ma présence est loin d’être négligeable, bien malgré moi. Je reste tout de même le Prince. Je suis bien supérieur en valeur à la majorité des gens qui m’entoure, effectivement. Joie. Ironie.

Autrement, que dire ? Je n’entretiens pas réellement de bonnes relations avec mon frère ainé. Uniquement de la courtoisie. C’est tout. Je crois tout simplement que l’on a oublié comment c'était 'avant'. A quoi cela pourrait-il bien nous servir - peuvent souvent le penser les autres ? Nous ne sommes que des rivaux, après tout, dans une certaine mesure. Tout deux prétendants au trône malgré nous. En ce qui me concerne, je me fiche pas mal du titre de Roi. Je veux juste étudier la magie. Mais certains ne semblent pas prendre mes idéaux au sérieux alors je dois sans doute être vu comme une nuisance. Ou un ahuri, dans le meilleur des cas.

Qu’importe. La seule auprès de qui je me plaît à être encore est ma mère, isolée quelque part en Plegia après l'accident de Judicaël. Elle ne s’en est jamais remise. Et j’ai droit à la même histoire à chaque fois que je peux aller la voir. Mais elle reste ma mère et… Je ne peux que l’épauler, n’est-ce pas ? Le premier qui lèvera la main sur elle n’est pas né, en tout cas. J’en fais le serment.

Autrement, que dire sur moi? Il est vrai, et je le reconnais, que je suis particulièrement versatile. Mes avis et humeurs peuvent changer radicalement à cause d'une simple petite contrariété. Qu'y puis-je? Je suis né ainsi et c'est encore plus vrai depuis les récents événements. Mais je ne vois guère cela comme un défaut, plutôt comme la preuve que je suis quelqu'un d'entier, qui vis à cent pour cent. Et attention, l'insolence me connait. Je n'aime pas que l'on me contredise - car forcément, ça ne me plait pas et peu potentiellement me mettre de très mauvaise humeur - alors que vous soyez un roturier ou un haut dignitaire d'Etat, je n'aurais que faire de vos avis ou pensées à mon sujet; et vous le ferais savoir sans tarder.

Si je devais ajouter une dernière chose, c'est que les études diverses et variées me calme, m'apaise. Entre ça et le domaine artistique, je dois dire que j'ai à ma portée une multitude de façons de me détendre. Même si je n'ai, malheureusement, que peu de temps à leur consacrer, du fait de ma position royale. Quel bonheur, ahah. Ou pas. Si seulement je n'étais pas à cette place, tout serait plus simple

   
histoire Je n’ai que peu de souvenirs de ma prime enfance. Ma mère, la belle Arya, se plaisait, pourtant, à me raconter encore et encore ces périodes de ma vie qui ne sont plus en possession de ma mémoire. Et moi, je l’écoutais, car la voix de ma mère a toujours eut ce don de me calmer, et m’apaiser en toute circonstance.

Si j’en crois ce qu’elle m’a raconté, je vins au monde après un long et pénible travail. Ma mère était une femme forte, avec du caractère. Pourtant il parait que j’ai réussi à l’épuiser comme rarement elle l’avait été jusque-là. On peut donc dire, sans se tromper, que j’étais déjà un sacré insupportable, même avant d’être réellement né. Mais ça n’a pas empêché ma mère de me chérir et me porter jusqu’à sa poitrine pour m’y réchauffer. Elle était une mère aimante. Même si je n’ai pas une mémoire olympienne, je me souviens de sa chaleur.

Et jamais je ne pourrais l’oublier. Non, jamais.

{***}

« Maman ! Maman ! Regarde ! J’ai fait un lapin en glace ! »

Je n’oublierai jamais la première fois que j’ai réussi un sortilège magique. La glace était un élément qui m’avait immédiatement charmé, alors je décidais d’en faire mon domaine de prédilection. J’avais huit ans, à l’époque. Judicaël, mon petit frère, regardait avec émerveillement ce que j’avais réussi à accomplir. J’étais tellement fier de le voir ainsi, les yeux scintillants devant la sculpture miniature aux creux de ses doigts. Je me sentais bien, dans ce genre de moment ; j’aurais voulu qu’ils continuent à tout jamais.

{***}

Je n’ai pas demandé à partir en guerre ; on m’y a contraint. Pour la patrie, qu’ils disaient tous. Ces discours me dégoutaient. Les pires de tous étaient sans doute ceux qui nous avaient plongé dans ces horreurs. Gangrel tout d’abord puis Valldar à sa suite. Comme si nous n’avions pas suffisamment souffert, en tant que peuple, des événements qui nous sont tombés sur le coin de la mâchoire. Je les haïssais, eux et le culte malsain de ce maudit dragon, Grima. Cette croyance est rattachée à Plegia plus qu’à n’importe quelle autre contrée. Je trouve cela injuste. Jamais je n’aurais prié un dieu pareil. Plutôt mourir.

J’étais présent lors du discours d’Emmeryn, la défunte Reine d’Ylisse. J’aurais voulu la sauver, sincèrement. Avec moi, en tout cas, elle prêchât un converti. J’étais pour la paix. La politique ne m’intéressait que peu, seule la magie attirait mon regard comme rien d’autre n’était en mesure de le faire.

Les choses se sont enchainées, elle est morte. Je l’ai vu sauter, je l’ai vu venir s’échouer sur ce sol surchauffé par le soleil. J’ai vu le prince Chrom tomber à genoux devant son corps, de là où j’étais. J’ai eu de la peine, pour lui. A l’époque, je n’avais pas le même caractère, c’est bien vrai. Comme quoi le pouvoir, même lorsque l’on ne le désire pas, peu vous changer grandement.

Ensuite, que dire ? Rien. La guerre s’est achevé, Grima fut vaincu – pour mon plus grand plaisir car cette immonde créature ne méritait pas de vivre, selon moi. Notre pays était ruiné, affaibli, épuisé. Exsangue de force, Plegia vit donc son sort être décidé par d’autres et une partie de ses terres furent saisi. Sincèrement ? Je ne fus pas choqué. Nous n’avions certes pas demandé à guerroyer mais nous l’avions fait tout de même. Il fallait payer. Ces paroles n’étaient pas toujours bien vues par mes pairs, j’imagine que je ne vous apprends rien.

Mais le pire de tout fut sans aucun doute lorsque mon frère ainé se présenta en tant que Roi. Je crois que je n’ai jamais autant hurlé contre lui que le soir où je l’ai appris. Sérieusement, comme si nous avions besoin de ça dans notre famille ! Un drame s’était déjà produit peu de temps avant la fin de la guerre et le voir partir vers d’autres causes provoqua chez moi une colère noire.

Mon petit frère, Judicaël, avait reçu un mauvais coup de lance depuis son wyverne alors qu’il combattait pour notre pays. A tête avait été touchée mais il n’était pas mort pour autant. Sauf qu’il ne se réveillait pas. Les guérisseurs n’expliquaient pas son état et moi, je ne pouvais que le voir, comme endormi, piégé dans un sommeil dont la vie ne voulait le faire sortir. Il n’avait qu’un an de moins que moi… J’aurais très bien pu être à sa place. Ma mère ne l’a pas supporté. Elle est devenue folle, petit à petit. Si Judicaël est en permanence aux ‘bons soins’ de guérisseurs, mes parents ont fermés leur boutique. Mon père préféra rester auprès de son épouse, malgré les déviances qui avaient envahies l’esprit de cette dernière. A chaque fois qu’elle me voit, j’ai droit au même discours. « Oh, Judicaël, tu es réveillé ! ». Et puis elle me reconnait, pour mieux retomber dans une léthargie qui glace ses yeux. Je déteste tellement cette situation.

Aujourd’hui, trois ans se sont écoulés depuis la fin de la guerre. Je suis devenu Prince contre mon gré et mon caractère s’en est ressenti. Quitte à être là, autant en profiter, non ? C’est tout ce que j’ai trouvé pour me justifier, tout ce que j’ai trouvé pour me justifier. Tout ce que j’ai trouvé pour exister encore.


Je ne me suis jamais aussi peu sentis à ma place.


   

   

   derrière l'écran JE SUIS LE DC DE RITCHY. Ca manquait de rouge/meurs
   crédit avatar Jack Frost - Rise of the Guardians
   comment as-tu connu le forum ? Huhu, je lui ai donné le biberon eue
   double-compte ? VIVIVIVIVII ♥
   un dernier mot ? Blobfich eue ♥

   © epine
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

MessageSujet: Re: Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.   Lun 20 Juil - 18:34

Amour. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Lucina
avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 16
Localisation : Auprès de ma famille.

Chemin parcourru
Classe: Lord
Niveau: 8
Expérience:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.   Lun 20 Juil - 18:40

Rebienvenue, futur mage noir de Plégia ! :3
Bon courage pour ta présentation !

lama eating
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nii'Ko
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 17
Localisation : Bah, euh, je ne sais pas.

Chemin parcourru
Classe: Danseuse
Niveau: 3
Expérience:
3/20  (3/20)

MessageSujet: Re: Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.   Lun 20 Juil - 18:50

Mon Riri, il c'est transformé en un méchant. DD:

Bonne chance pour ta fiche !



__________________________________




Merci Lulu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrom
avatar
Messages : 125
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 20
Localisation : Ylisstol

Chemin parcourru
Classe: Lord
Niveau: 6
Expérience:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.   Lun 20 Juil - 18:59


HAN MAIS JACK FROST QUOI *-*

Courage pour ta fiche Riri ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashveil
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 30/06/2015
Age : 24

Chemin parcourru
Classe: Stratège
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.   Mar 21 Juil - 17:44

Bienvenue petit frère ! =D

Promis, moi je t'aime beaucoup beaucoup. Même si tu ne m'aime pas. ♥
*roule*



__________________________________



Je rendrai à mon pays sa gloire d'antan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crimi-azna.deviantart.com/
Venn
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 20/07/2015

Chemin parcourru
Classe: Mage Noir - Glace
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)

MessageSujet: Re: Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.   Mar 21 Juil - 23:02

Roooh meurchi ♥

Fiche finie du coup, maman Naga je n'attends plus que toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon Divin Naga
avatar
Messages : 290
Date d'inscription : 07/09/2012

Chemin parcourru
Classe: Divinité
Niveau:
Expérience:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.   Mer 22 Juil - 13:22



TE VOICI VALIDE!


L'homme de notre petite Avellen, enfin. :sors:
Fiche agréable à lire, je trouve ça drôle que Venn ne souhaite pas être prince. Bon courage pour la suite !

Félicitation et bienvenu(e) dans cette aventure au sein de Fire Emblem : Shades of Sins!

Tu viens d'entrer dans l'aventure en tant que Mage de niveau 1. Comme tout le monde, tu démarre avec un trousseau de base! Te voici donc propriétaire d'un tome magique de base (15) ainsi qu'un trio de potions! Bon courage à toi pour la suite!

Tu peux désormais aller recenser ton avatar, poster une fiches de liens et/ou un topic de la Griffon-Poste et tenir à jour ton inventaire! Si l'envie te prend, n'hésites pas à passer à la taverne pour une ou deux missions, avant d'enchainer sur un passage en boutique!

Que ta route soit belle et parsemée d'aventures!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-emblem-sos.azureforum.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes me viennent et le chant des sirènes me replonge en hiver.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hailee - Quand les souvenirs s'emmêlent, les larmes reviennent et le chant des sirènes.
» PC trop lent (ShopperReports / Navipromo) [Résolu]
» infection winlogon ? pc lent
» PC super lent
» Vérification rapport ZHP - PC lent, bloque souvent ("pas de réponse")

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem Shades of Sins :: Something :: Votre Eveil :: Personnages Eveillés-